Environ cinq cents jeunes gens ont pu bénéficier d’un emploi d’avenir dans la Vienne. Le président de l’Assemblée vient saluer cette réussite aujourd’hui.

" Quand on a un travail, on ne se pose pas de questions. " Pierre a signé un emploi d'avenir. Tout comme dix autres jeunes gens dans son cas, il a rencontré hier matin la préfète de région, Élisabeth Borne, à la mission locale de Poitiers.

Dans la région Poitou-Charentes, 1.960 emplois d'avenir ont été signés depuis leur lancement en novembre 2012. « Un succès », selon la représentante de l'Etat qui précise que « l'objectif est atteint à hauteur de 90 % ». Claude Bartolone, président de l'Assemblée nationale, pourra en juger aujourd'hui puisqu'il participe à une table-ronde à l'hôtel de ville de Poitiers pour faire le point avec les missions locales d'insertion.

 

Objectif atteint à hauteur de 90 %

Les emplois d'avenir sont des contrats type professionnel, sur une durée de trois ans, réservés aux 16-25 ans, principalement sans qualification et en quête d'une formation. Seules les missions locales d'insertion sont en mesure de les signer.
« Nous avons signé 221 contrats depuis le mois de novembre. C'est bien au-delà de la centaine que nous prévoyons », se félicite Carole Henry-Gauthier, référente pour les emplois d'avenir à la mission locale du Poitou. Parmi lesquels dix-huit jeunes ont signé avec le CHU de Poitiers en vue de pérenniser leurs contrats.
Dans la Vienne, l'objectif est de 551 emplois d'avenir d'ici à la fin de l'année. Actuellement, 435 contrats ont été signés. « Dans le Nord Vienne, nous sommes à 130. Ce doit être similaire dans le Sud Vienne », souligne Loïc Hug, directeur de la mission locale nord Vienne. Pour lui, le bilan est également très positif. « La Vienne est le deuxième meilleur département en France. Il faut croire que les emplois d'avenir répondent à une réelle demande des entreprises et des collectivités ». A la Mission locale rurale centre et sud Vienne, 125 jeunes gens sont lancés dans la vie active. Pascale Baudin, référente pour les emplois d'avenir, y voit un encouragement : « Ils sont dans un milieu rural où la mobilité est fastidieuse. Là, ils ont un travail à leur porte. »

Aurore Ymonnet
 

Formations

Retouvez toutes les formations du réseau CROS-CDOS Poitou-Charentes :

Newsletter

Se connecter